Plutôt que d’exclure, construisons !

L'édito de Laurent Desmard, Président de la Fondation Abbé Pierre

10/10/2017 | Crédits photos : © Ljubisa Danilovic

La rentrée nous a apporté de bien mauvaises nouvelles ! Au nom de la Fondation, je veux dire ici que nous partageons l’émotion des sinistrés des petites Antilles et rendons hommage à leur courage ainsi qu’à celui des urgentistes. Bien sûr, la Fondation viendra en aide à ceux qui ont tout perdu, notamment leur toit. Elle le fera après l’intervention des premiers secours, dans le cadre de la post-urgence, comme elle le fait encore aujourd’hui en Haïti.

Autre choc de cette rentrée, la baisse de 5 euros des APL par le Gouvernement, sans aucune concertation. Au-delà de l’émotion, c’est aussi la consternation car ce sont à nouveau les plus pauvres que l’on fragilise. Ceux pour qui chaque euro compte. Une fois de plus, les inégalités l’emportent sur la solidarité, alors même que les plus riches bénéficient de cadeaux fiscaux. La Fondation ne le répétera jamais assez, le logement est un droit fondamental, il est vital pour chacun de nous. Sans logement, pas de vie, pas de dignité. Et les Pensions de famille, que vous découvrirez dans le journal « Et les autres ? », en sont le parfait exemple. Alors, que le Gouvernement ne se trompe pas de combat : plutôt que d’exclure, construisons !

 

Laurent Desmard,

Président de la Fondation Abbé Pierre

 

Édito du Journal « Et les autres ? n°97 », octobre 2017