La Fondation vous invite au colloque « habitat indigne »

« Habitat indigne ... en finir avec l’inacceptable », le 11 octobre 2011, à Paris.

« Habitat indigne ... en finir avec l’inacceptable », le 11 octobre 2011, à Paris.

Contrairement aux idées reçues, l'action conduite depuis cinq ans montre que nombre de propriétaires en difficulté figurent parmi les victimes de l'habitat indigne. Un phénomène qui n'est pas seulement lié aux pratiques scandaleuses de marchands de sommeil.
 
Aujourd'hui, on estime à plus d'un million le nombre de personnes qui vivent dans diverses formes de taudis et d'habitat indigne en France. Ménages fragiles, impécunieux ou grands exclus, ils n'ont pas de perspective alternative de logements.
 
En dépit des efforts menés pour lutter contre ces situations inacceptables, elles persistent et tendraient même à s'amplifier sous la pression de la crise du logement.
 
Pour mieux en comprendre les raisons, la Fondation Abbé Pierre s'est engagée en 2007 dans un programme de lutte contre l'habitat indigne « SOS Taudis ». Après cinq années de mise en oeuvre, quelque 1600 ménages ont été accompagnés dans l'amélioration de leur habitat à travers 35 départements, en partenariat avec une cinquantaine d'opérateurs associatifs mobilisés.
 
La journée du 11 octobre s'adresse aux acteurs impliqués dans la lutte contre l'habitat indigne (techniciens, élus, associations, etc).
Elle a pour but de présenter les enseignements de ce programme, d'en débattre et de réfléchir à de nouvelles approches, en particulier à la veille d'une nouvelle politique du logement souhaitée par la Fondation dans sa « Mobilisation génarale pour le Logement ».