Castor médidatif
L’Abbé Pierre âgé de 19 ans
30/07/2013
Le mouvement scout venait de voir le jour en Angleterre. Henri s’y inscrit après que son père se soit renseigné sur la moralité de ce nouveau mouvement.
 
Ses camarades le « totémisent » alors et il devient « Castor Méditatif », nom prédestiné pour celui qui sera moine capucin se livrant souvent à la méditation, et pour celui qui fera de sa vie une lutte sans cesse renouvelée pour le logement des plus défavorisés.
 

Aimer ceux qui n’ont rien

 
Adolescent, Henri Grouès rêve d’être missionnaire et d’aimer ceux qui n’ont rien. Il entre chez les Capucins à 20 ans et devra pourtant renoncer au monastère pour raisons de santé. C’est en retournant dans le monde qu’il rencontrera sa vocation.
 
Son ordination sacerdotale a lieu le 14 août 1938.