10 logements à Ivry pour des familles sortant de bidonvilles.

Issues de l'ancien bidonville d'Ivry-sur-Seine, ces familles sont aujourd'hui logées dans une résidence sociale qui comprend 10 logements individuels.

09/02/2016

5 maisons jumelées préfabriquées en ossature bois regroupent 10 logements (3 pièces et 4 pièces pour un total de 667 m2). Sont accueillies des familles avec enfants et des familles élargies pouvant compter plusieurs générations sous le même toit.

Mettre à l'abri et offrir un chez-soi aux familles, favoriser la participation des habitants à leur nouveau logement, permettre l'accès complet au droit commun des bénéficiaires...

L'accompagnement des familles et la gestion du site seront assurés par l'Association Logement Jeunes 93, une association qui avait effectué le diagnostic du bidonville et identifié les besoins en relogement des familles, alors que les solutions hôtelières ne pouvaient convenir à leur accompagnement (impossibilité de cuisiner, nombre de chambres insuffisant, coût trop élevé...).

Les nouveaux habitants bénéficient tous d'un accompagnement socioprofessionnel afin de pouvoir à terme accéder à un logement définitif de droit commun. Le coût de l'accompagnement est financé par les pouvoirs publics.

Les familles s'acquittent d'une redevance calculée à hauteur de 10 % de leurs ressources avec un minimum de 50 euros/mois. La durée maximum de séjour est prévue sur deux ans, selon les besoins des ménages et leur éloignement du droit commun. Une prolongation pourra être envisagé pour atteindre les objectifs de sortie vers le haut : accès à un logement, finalisation du projet de vie des personnes...

Cette opération réalisée en un an a été financée en partie par la Fondation Abbé Pierre, dans le cadre de son programme de construction de logements très sociaux "Toits d'abord".

À la demande de l'État et dans le cadre de l'accompagnement des opérations d'évacuation/expulsion des bidonvilles en Ile-de-France, Emmaüs Habitat, a été maître d'ouvrage de l'opération sur un terrain de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris et occupera les lieux pendant une durée de 15 ans.

Au fur et à mesure des relogements des familles, d'autres ménages en situation de mal-logement, issus ou non de bidonvilles, pourront bénéficier de ce dispositif.

10 logements à Ivry-sur-Seine - Emmaüs Habitat