Près d'Albi, 6 logements très sociaux revitalisent un bourg.

Depuis le mois de mai, Castelnau de Lévis compte 6 logements très sociaux et deux commerces au coeur du bourg.

10/11/2016

La commune située à 10 mn d'Albi compte aujourd'hui une quinzaine d'habitants supplémentaires. Les nouveaux locataires se sont installés petit à petit depuis le mois de mai dernier.

Aujourd'hui, la bâtisse restée quasiment vacante pendant près de 40 ans, compte 2 couples avec enfants et 2 familles monoparentales avec enfants. La moyenne d'âge des adultes est de 30 ans.

Outre les 6 logements très sociaux, la réhabilitation totale de l'immeuble avec un architecte des Bâtiments de France a permis d'aménager 3 locaux au rez-de-chaussée : une épicerie, une pizzéria et un local de bureaux pour poursuivre le développement du centre-ville.

L'ancienne bâtisse avait un fort potentiel (superficie et vue) qui a nécessité 2 ans de travaux au total. C'est Soliha Tarn qui a suivi le chantier, signataire du bail à réhabilitation, c'est elle qui gère désormais les logements et accompagne les locataires.

Le bâtiment, frappé d'un arrêté d'insalubrité en 2006 est aujourd'hui étiquetté "C" au niveau du diagnostic de performance énergétique. Une pompe à chaleur air/air assure le chauffage de l'ensemble du bâtiment.

Les locataires sont tous bénéficiaires du RSA ou des minima sociaux, quelques-uns d'entre eux recherchent un emploi. Tous les loyers sont sous les plafonds de loyers des logements très sociaux. Les locataires ont un reste-à-charges (après versement de l'allocation logement) d'environ 63 euros.

La Fondation Abbé Pierre a participé en partie à cette opération dans le cadre de son programme "Toits d'abord", aux côtés de l'Anah, du département et de l'intercommunalité.

C'est grâce à la générosité de ses donateurs que la Fondation Abbé Pierre peut financer de telles actions un peu partout en France. Pour nous aider à agir, donnez.