17e Rapport annuel sur l'État du Mal-Logement 2012

Le 17ème rapport sur l'État du mal-logement en France de la Fondation Abbé Pierre.

18/09/2013
Créée il y a 20 ans, la Fondation Abbé Pierre témoigne, au travers de ce 17e rapport annuel, d'une situation qui n'aura cessé de se dégrader deux décennies durant pour devenir insupportable.
 
Insupportable, évidemment, pour les personnes à la rue. Mais insupportable également pour toutes les familles victimes de mal-logement, pénalisées dans leur environnement quotidien, dans l'éducation des enfants, dans la santé, dans la qualité de l'alimentation qu'elles peuvent encore s'offrir, alors que le budget consacré au logement et aux charges afférentes explose littéralement.
 
Insupportable pour notre pays, cette France à l'héritage fraternel et humaniste qu'elle n'assume pas. Qu'elle n'assume plus. Une France qui a fait d'autres choix que ceux de répondre aux besoins sociaux et aux souffrances des plus fragiles.
 
Devant un tel contexte, la Fondation Abbé Pierre porte ses vingt ans, mais elle ne les fête pas. Elle dresse à nouveau l'amer constat qu'avait fait son fondateur : l'inertie des pouvoirs publics peut avoir des conséquences dramatiques, et c'est là où nous en sommes aujourd'hui.
 
Pour autant, la Fondation demeure déterminée à conduire un combat pour le logement en interpellant le personnel politique et en le plaçant face à ses responsabilités présentes et à venir. C'est dans cet esprit de contribution, mais sans aucune concession faite à la tiédeur, que la Fondation Abbé Pierre a engagé la rédaction d'un « Contrat social pour une nouvelle politique du logement », pour lequel de nombreux acteurs du monde du logement - et même bien au-delà - se sont également impliqués.
 
Ce contrat, a en effet été élaboré aux côtés des forces vives du pays (associations, syndicats, experts, acteurs du logement, collectivités locales...). Détaillé dans ce rapport, il s'appuie sur quatre engagements majeurs et un socle de réformes répondant aux priorités suivantes : produire suffisamment de logements accessibles et répondre aux besoins existants, réguler les marchés et maîtriser le coût du logement, s'assurer que l'accès et le maintien dans le logement sont facteurs de moins d'injustices sociales et de plus de solidarité, construire équitablement et durablement la ville de demain.
 
La Fondation Abbé Pierre assurera année après année un suivi extrêmement précis des réalisations des pouvoirs publics au regard des engagements pris. Ce rapport sera l'occasion de rendre public le suivi de la transformation des engagements en actes...
 
Parce que le logement est une priorité pour les Français, il doit impérativement le devenir pour leurs représentants politiques. Il est grand temps d'en finir avec la crise du logement.
 

Lecture rapide
• La synthèse de notre Rapport 2012 sur l'état du mal-logement en France
• Les chiffres du mal-logement
• Les tableaux de bord du mal-logement

Texte intégral

Téléchargement par chapitres
• Préface et sommaire
• Chapitre 1 - Depuis plus de dix ans, la crise du logement fragilise une société déjà déstabilisée
• Chapitre 2 - Depuis trop longtemps, des choix politiques pour le logement ni justes, ni solidaires
• Chapitre 3 - Le tableau de bord du mal-logement
• Chapitre 4 - Pour un véritable changement d’orientation des politiques du logement en France
• Le Contrat social pour une nouvelle politique du logement

Annexes
• Les chiffres du mal-logement 2012 - Glossaire - Bibliographie

Téléchargement intégral
• Rapport 2012 sur l'état du mal-logement en France