6 logements dans une gendarmerie

À Saint-Nazaire-en-Royans (26), 6 logements très sociaux avec caves réalisés dans l’ancienne gendarmerie du village.

02/09/2019

Propriétaire du bâtiment, c’est l’association « Soliha Drôme » qui a monté le dossier, suivi le chantier et relogé les locataires très modestes pendant les travaux dans les logements qui dataient de 1965. Marcel est le plus ancien locataire, cela fait quarante ans qu’il vit là , dans son appartement de 32 m2.

« Moi, c’est clair, je fais partie des murs, je suis le plus ancien ! Les travaux ont bien amélioré l’isolation phonique et le chauffage aussi, car l’ancienne chaudière ne marchait pas toujours bien. Aujourd’hui, vraiment, rapport qualité-prix, il n’y a rien à dire… j’ai juste un peu perdu au niveau place, mais c’est beaucoup mieux comme ça », note ce locataire qui a également apprécié l’arrivée de nouveaux occupants à ses côtés.

Célibataires, retraités, père isolé… aujourd’hui, tous les logements sont occupés, ont été remis aux normes et sont devenus économes en charges. Isolation par l’intérieur, menuiserie performante, VMC et chaufferie collective au bois, couplée à des panneaux solaires pour l’eau chaude… La réhabilitation thermique de l’ancienne bâtisse assure désormais le bien-être des occupants et des économies de charges comprises entre 70 et 80 %.

La Fondation a participé financièrement à ce projet dans le cadre de son programme Toits d’Abord aux côtés de l’Anah, de la Région et du Département.