« Contente de pouvoir aider »

06/12/2021 | Crédits photos : DR

Véronique, bénévole à l’agence Occitanie de la Fondation Abbé Pierre

Véronique a repris son rythme, en septembre : chaque semaine, elle se rend à l’agence Occitanie pour étudier les dossiers d’appels de détresse avec une autre bénévole et toutes deux participent ensuite aux commissions d’attribution. Jeune retraitée, elle a rejoint l’équipe montpelliéraine de la Fondation en septembre 2019.

« Bien sûr, l’année 2020 a été compliquée et j’ai uniquement pu travailler par téléphone ou par mail. J’ai notamment aidé une association dans l’Aude, « Trèbes Entraide », au niveau de sa comptabilité et je me réjouis de bientôt les rencontrer avec Sylvie, la directrice de l’agence », précise Véronique qui a dirigé pendant 20 ans une structure dans le secteur de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion.

« J’ai connu la Fondation quand j’étais en poste, et j’ai notamment participé à la création d’une Pension de famille avec elle. Aujourd’hui, je ne vis plus à Montpellier, mais dans la petite commune où j’habite, je croise aussi des personnes en errance. On le sait, il y a toujours plus de situations de mal-logement et les besoins sont là, dans la rue, sous nos yeux.

C’est important de pouvoir s’impliquer et de rester dans la réalité, il ne faut pas se déconnecter. La question du « Logement d’Abord » est une question qui m’intéresse beaucoup, elle me rappelle la question de l’accompagnement social sur laquelle j’ai beaucoup travaillé. À l’époque, on trouvait déjà que le parcours du combattant pour accéder au logement pérenne, ce n’était pas la bonne solution ».