Dans ses Boutiques Solidarité, la Fondation soutient la vaccination des personnes sans domicile

À Mantes-la-Jolie, une 2e campagne de vaccination contre le Covid se déroulait le 11 mai dernier.

Play
27/05/2021

Tout au long de la matinée, en respectant le protocole sanitaire, une trentaine de personnes en errance ont pu recevoir leur première injection de vaccin après s’être inscrite à la Boutique Solidarité « Déclic ». Grâce à un partenariat avec l’ARS et l’hôpital de Meulan, c’est la seconde campagne de vaccination que ce lieu d’accueil, qui fait partie du réseau de la Fondation Abbé Pierre, organise depuis le printemps dernier. Une 3e campagne se déroulera mi-juin et au total, près d’une centaine de personnes accueillies auront été vaccinées.

Ali vit dans la rue depuis 3 ans, il a été l’un des premiers à s’inscrire : « Pour moi, c’était très important, d’abord parce que j’ai plus de 65 ans et que j’avais peur de tomber malade. Tout seul, je n’aurais jamais su comment faire. Je viens à la Boutique très régulièrement et je sais qu’ici, je peux prendre soin de ma santé. Il y a un vrai soutien moral et médical et ça, c’est vraiment important pour moi. Tous les mois, il y a le podologue qui passe et il y a aussi un généraliste que l’on peut voir en consultation. Aller à l’hôpital, quand on est à la rue, c’est comme le 115, c’est impossible. »

« J’ai un vrai suivi médical »

Maurice, 54 ans, est un habitué de « Déclic » qu’il fréquente depuis 4 ans. Dès qu’on lui a proposé la vaccination, il s’est inscrit tout de suite. Maintenant qu’il a eu sa 2e injection, il se sent soulagé. « Je suis grand-père, je vais pouvoir revoir mes petits enfants ! Ce qui se passe à la Boutique Solidarité, c’est vraiment génial, il y a de belles personnes, on prend vraiment soin des gens, ici j’ai un vrai suivi médical. Je suis un ancien alcoolique et c’est grâce à l’équipe de la Boutique que j’ai fait une cure de désintoxication, il y a quelque temps. J’ai remonté la pente sur beaucoup de choses grâce à eux… »

Lors de la 2e campagne de vaccination, « Déclic » avait ouvert ses portes à une structure d’hébergement d’urgence mantoise afin de proposer à un public le plus large possible de se faire vacciner.

Dans le réseau des Boutiques Solidarité de la Fondation, à Toulouse, à l’île de La Réunion notamment, des campagnes de vaccination sont en cours, dans le cadre du développement et du renforcement de l’accès aux soins des personnes en grande précarité.