Déclaration des droits des personnes sans-abris : la Ville de Villeurbanne s’engage !

Vendredi 16 octobre à 14h a eu lieu la signature publique de la déclaration des droits des sans-abris bâties par la Fondation Abbé Pierre, au Phare (lieu d’accueil et de services d’hygiène pour des familles sans domicile).

29/10/2020

En présence de Cédric Van STYVENDAEL, maire de Villeurbanne, de Christophe ROBERT, directeur général de la Fondation Abbé Pierre, de Véronique GILET et Pierre DROBECQ de la Fondation Abbé Pierre agence Auvergne Rhône-Alpes, du CCAS de la Ville et de l’équipe du PHARE.

Villeurbanne est la première ville de France à adopter la Déclaration des droits des personnes sans-abri (vote du Conseil municipal du 12 octobre à l’unanimité).

La signature de cette déclaration conforte ainsi l’engagement de la municipalité pour accompagner les personnes sans abri, dans la réalisation de leurs droits et dans la mobilisation des partenaires publics ou associatifs.

Par cette signature, la ville de Villeurbanne "reconnaît la pleine citoyenneté des personnes sans-abri quelle que soit leur situation administrative. Elle s’engage à mettre en place de nouvelles stratégies locales pour les accompagner dans la réalisation de leurs droits : accès à un logement, aux services publics, aux services sociaux, d’urgence, à des équipements sanitaires…"

Cette initiative est très importante pour la Fondation Abbé Pierre, car elle relate un engagement de fond qui permet d’envisager de traiter le sujet par le haut (respect des droits des personnes, organisation de réponses concrètes pour aider les personnes à sortir de la rue, de bidonvilles) et également dans un engagement dans la durée en devenant une trame de feuille de route qui engage une municipalité et l’ensemble de ses services dans le même mouvement.

Une série d’actions en cours ou à venir vont être menées par la municipalité avec l’objectif d’incarner cet engagement auprès des personnes sans-abri de manière concrète : renfort de l’expérimentation ‘Une école, un toit, un droit’ qui permet de l’accès au logement pour des familles vivant en squat/bidonvilles sur la commune*, renfort du dispositif de repérage et de signalement des familles à la rue, de l’appui à des lieux de services pour les personnes sans-abris (le Phare, l’accueil de jour Les amis de la rue), travail en cours sur l’usage temporaire de la vacance, distributions de kit d’hygiène** etc.


*La Fondation Abbé Pierre apporte en 2020 et 2021, son soutien financier à l’expérimentation « Une école un toit des droits », en particulier sur la capitalisation de la démarche en vue de sa réplicabilité.

**Durant le confinement et via son Fonds d’urgence, la Fondation Abbé Pierre a soutenu le CCAS de Villeurbanne pour l’expérimentation d’une maraude petits sites (en partenariat avec les associations Alpil et Bagag’rue), permettant de distribuer maraudes de distribution hebdomadaires sur les lieux d’habitat très précaire des personnes sans domicile vivant sur la commune de Villeurbanne ; en squats, bidonvilles, véhicules et espace public. Ces maraudes conjointes visaient à aller à la rencontre des habitant.es de sites dont l’occupation était inférieure à 30 personnes, sur la commune de Villeurbanne. 140 personnes ont ainsi pu être soutenues sur plusieurs mois