« Disons ce qui ne se dit pas »

"Faim et Soif" est la revue que l’abbé Pierre a lancée en juin 1954 et dont il rédigera tous les éditoriaux jusqu’au dernier numéro, paru en décembre 1996.

18/01/2022 | Crédits photos : Emmaüs International

Bien sûr, me dit-on un jour, tout ce que tu dis là est vrai, mais… mais ça ne se dit pas ! »

Il faut, croyons-nous, dire plus fort que jamais, beaucoup de détresses « qui ne se disent pas ».

Cette revue qui commence modestement, sous le titre impérieux « Faims et Soif » - toutes les faims et toutes les soifs : celle de justice et celle de pain, celle de paix et celle d’amour – qui veut être le message de tous les êtres qui, volontaires ou frappés par le malheur, entendent travailler au service de la souffrance, en la partageant, comme le font ceux qui vivent dans les communautés de l’Espoir à Emmaüs.

Elle n’a d’autre ambition que d’être la voix des hommes sans voix, de ceux que la douleur réduit au silence, la voix qui montre ce qui est, ce qui se peut, ce qu’il faut faire, ce qui doit se dire – que « ça se dise » ou que « ça ne se dise pas » de l’avis de bienséants…

Et pour pouvoir dire ces détresses, il faut oser les vivre !

Il faut les dire pour que se bâtissent les routes par où elles seront sauvées.

Il faut les dire pour que s’unissent tous ceux qui ont de quoi panser toutes les plaies et guérir tous les maux…

Faim et Soif n’est pas une revue de tristesse, mais une revue de courage, qui ose regarder les misères en face et montrer les moyens d’en sortir.

Faim et Soif ne plaira pas aux cœurs de pierre, aux ventre repus, aux consciences tranquilles, mais plaira à tous les humains qui ont faim de justice et d’amour.

Faim et Soif est une revue d’information, et surtout d’action. Mais l’information précède l’action.

Merci à tous ceux qui nous aident par sa lecture et par sa diffusion, et permettent de hâter l’heure de la joie et de la délivrance pour tous.

Abbe Pierre – Juin 1954 – Archives Emmaüs International.