Domiciles partagés avec la Fondation

Dans les 18, 19 et 20e arrondissements de Paris, la Fondation soutient ce dispositif de colocation pour personnes âgées isolées et précaires.

25/07/2019

Les « Domiciles partagés » ont été conçus en 2014 pour répondre aux situations de mal-logement, mais également à l’isolement social et familial de personnes âgées isolées et précaires en mutualisant le confort et les services d’aide à domicile, en proposant un accompagnement personnalisé qui ne se limite pas à l’ouverture et au maintien des droits, mais aborde les projets de vie et de bien vieillir (notamment faire entrer la prévention et prolonger l’autonomie).

Depuis 2014, les « Domiciles partagés » ont permis à 30 personnes de sortir de l'habitat indigne ou de l'errance et d’être relogées en colocation (sur la base de 3 colocataires par logement).

C’est l’association « Ayyem Zamen » qui est à l’origine de cette initiative renforcée et déployée en 2019 avec la création de 2 nouveaux appartements adaptés, financés par la Fondation et qui seront bientôt proposés à la colocation.

Au total, ce sont donc 10 appartements, en diffus, transformés en petites unités de vie adaptées qui ont permis de reloger ces personnes des hommes et des femmes dans des conditions dignes et durables. Aujourd’hui, les 3/4 des colocataires ont des proches au pays (épouse et/ou enfants) et plus de la moitié des colocataires y effectue au moins 1 séjour par an. Ces hommes et ces femmes, qui ne sont pas retournés vivre au pays, vivaient jusqu’à présent à la rue, hébergés chez un tiers, en foyers ou en hôtels meublés.