En Auvergne-Rhône-Alpes, au-delà de la crise sanitaire, répondre aux besoins des personnes sans domicile

La Fondation publie son éclairage régional mercredi 16 septembre

16/09/2020 | Crédits photos : Ljubisa Danilovic

Alors que trois collectivités locales de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’engagent dans une dynamique positive de « Logement d’Abord » pour permettre aux personnes sans domicile d’accéder à un logement, la Fondation Abbé Pierre s’est intéressée aux besoins exprimés par ces mêmes personnes.

Dans son nouvel éclairage régional, elle revient sur deux enquêtes de terrain qui ont permis d’aller, en 2019, à la rencontre à d’un millier de personnes sans domicile à Lyon, Villeurbanne et 6 communes de la Drôme.

Plusieurs enseignements majeurs ressortent :

  • La difficulté pour ces personnes d’organiser l’accès à un logement tout en gérant une vie à la rue (recherches quotidiennes d’un lieu où dormir, où se mettre en sécurité, où se laver, où manger, etc.) ;
  • Un décalage croissant entre besoins concrets des personnes et satisfaction de ces besoins par les outils de l’action sociale, entrainant un rejet fort de la prescription ;
  •  La question majeure des ressources : comment tenir dans un logement avec des ressources limitées et irrégulières ?
  • Les représentations sur les personnes contraintes de vivre à la rue qui laissent peu de chances aux personnes sans domicile de se voir proposer un vrai logement.

La Fondation Abbé Pierre espère que cet éclairage permettra aux nouvelles équipes municipales et métropolitaines de prendre la mesure et d’être à l’écoute des besoins des personnes sans domicile afin de mettre en œuvre une politique inclusive, ne laissant personne sur le bord de la route.

La publication de cet éclairage est également l’occasion pour la Fondation de revenir sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire. Dès le mois de mars, elle a répondu à l’urgence en distribuant sur l’ensemble du territoire des tickets-ser-vice et en mettant en place un fonds d’urgence.

À ce jour, en Auvergne-Rhône-Alpes, 5 000 personnes ont été soutenues grâce au fonds d’urgence dans 8 départements (mises à l’abri, aide alimentaire, aide exceptionnelle au paiement des loyers, recharge de forfaits mobile, etc.) et 14 730 tickets-service ont été distri-bués.

Au total, près de 400 000 euros ont été débloqués pour la région. La Fondation remercie ses donateurs qui lui ont permis de mener toutes ces actions.