L'édito du 15 avril
14/04/2021 | Crédits photos : Sebastien Godefroy

Chers Amis,

Il y a un an, la Fondation lançait un « fonds d’urgence » et un appel à dons inédits afin d’apporter au plus vite une aide importante aux personnes les plus exclues, isolées et frappées de plein fouet par la crise sanitaire. En France, l’an dernier, rappelons-le, des gens avaient faim.

Très vite, les besoins se sont multipliés… Mises à l’abri, maraudes, accès à l’eau ; distribution de chèques-service, de panier-repas et de produits d’hygiène, réseau d’entraide dans les quartiers… Grâce à la générosité sans faille de ses donateurs et son réseau de 500 partenaires associatifs, la Fondation n’a pas cessé de développer et d’ajuster son aide au fil des mois. Ainsi, en un an, elle a soutenu 330 000 personnes, adultes et enfants.

Personne en errance, en squats ou en bidonvilles ; étudiants sans recours familial ni ressource ; familles modestes en situation d’impayés de loyer, accès aux droits… Partout sur le territoire, la Fondation a soutenu des actions répondant à la détresse humaine et favorisant l’accès et le maintien dans le logement, intervenant également au-delà de nos frontières pour venir en aide aux populations parmi les plus pauvres de la planète, victimes elles aussi de la pandémie.

Mais il reste encore tant à faire ! C’est pour cela que les équipes salariées et bénévoles de la Fondation continuent de se battre au quotidien afin d’améliorer les conditions de vie et d’habitat des plus vulnérables et rendre à chacun sa dignité.

En tant que Président de la Fondation, je tenais ici à vous remercier de votre soutien et vous assurer que tant qu’il le faudra, la Fondation poursuivra le combat de son fondateur, répondant à l’urgence et œuvrant sans relâche à la construction d’une société plus juste et plus fraternelle.