Tout l'été, le fonds d'urgence de la Fondation a continué à aider les plus vulnérables.

Grâce au fonds d'urgence, la Fondation est venue en aide à plus de 104 861 personnes depuis le début de la crise sanitaire et continue son action.

07/09/2020 | Crédits photos : Ljubisa Danilovic

Aidez-nous à agir ! Donnez. FAIRE UN DON

Depuis le 3 avril dernier, grâce à votre générosité, la Fondation a pu financer aussi rapidement que possible, l’achat de chèques-service pour répondre aux besoins vitaux des personnes et des familles en situation d’extrême précarité. Avec ce moyen de paiement, des produits spécifiques, peu proposés par l'aide alimentaire, peuvent être achetés : lait pour nourrissons, couches pour bébé...

Dans ses Boutiques Solidarité réparties un peu partout sur le territoire, avec ses partenaires associatifs locaux, la Fondation distribue dès que cela est possible, des chèques-service, des colis d'alimentation et des kits d’hygiène permettant aux personnes à la rue et aux plus démunis de pouvoir se nourrir et se laver.

Elle organise également des visites à domicile pour déposer des colis alimentaires à celles et ceux qui ne peuvent se déplacer, mais aussi pour les personnes les plus modestes dont les revenus ont chuté et qui ne peuvent subvenir à leurs besoins.

En date du 27 juillet 2020, grâce au soutien de ses nombreux donateurs, la Fondation Abbé Pierre avait commandé 142 830 tickets-service d'une valeur de 10 euros chacun sur 400 sites, associations ou structures présentes dans 43 départements, y compris à La Réunion. Au total, 178 villes et territoires sont concernés.

Grâce au fonds d'urgence, la Fondation soutient également les associations qui répondent sur le terrain à l'urgence sociale et qui prennent en compte les besoins de plus en plus nombreux...  De l'accès à l'eau en passant par les maraudes, sans oublier les distributions alimentaires et le maintien du lien social, ce sont d'ores et déjà 55 projets qui sont soutenus un peu partout sur le territoire et sur l'île de La Réunion et qui concernent 101 544 personnes. Parmi eux, un projet à l'international, pour agir en urgence auprès de 20 000 personnes en situation de grande fragilité, au Kenya.

 

Depuis le début du confinement, avec d’autres associations, la Fondation interpelle les pouvoirs publics pour que des places supplémentaires de mises à l’abri et d’hébergement d’urgence soient débloquées ; pour que l’accès à l’eau soit possible dans tous les bidonvilles et les campements ; pour que l’accès aux soins et à l’isolement soient également garantis aux personnes en errance et en grande précarité.

Cependant, malgré tous ses efforts, des dizaines de milliers de personnes survivent encore accès à l’eau, sans nourriture, dans la peur d'être contaminées par le virus, alors que l’un des premiers gestes barrières - se laver les mains - leur est impossible. Il reste encore beaucoup à faire pour que personne ne soit oublié et chaque don, chaque soutien nous est particulièrement précieux pour continuer à agir sur le terrain.

C’est grâce à votre générosité que nous pourrons continuer à maintenir la vie là où elle est particulièrement mise en péril aujourd’hui.

 Merci à tous nos donateurs fidèles et à tous ceux et celles qui ont rejoint notre combat contre l’exclusion ; merci à Blanche Gardin, Kylian Mbappé, Lomepal… Merci à de nombreuses entreprises et Fondations qui ont fait également un don à notre fonds d’urgence : Caisse d’Epargne IDF, Relais de Venise, la Fondation JM Bruneau, Amex via la Fondation Roi Baudouin, SCI La Démocratie, BNP Paribas ERE, Fonds Meyer Louis Dreyfus, Velux, Smurfit Kappa France, BNP Paribas, la Fondation SNCF, American express, Dailymotion, Le Figaro, Le Parisien, Orange, L'Express, Dirigeants Chrétiens, Nordic Magazine, Effy, Saint-Gobain, Chanel…


"Il faut s’aider. Tout simplement pour que les humbles ne soient plus humiliés. C’est cette action qui donnera sens à notre vie et rayonnement à notre action." abbé Pierre.