La Fondation Abbé Pierre présentera son prochain rapport sur « L’État du mal-logement en France » le mercredi 2 février 2022.
15/12/2021 | Crédits photos : Sébastien Godefroy

Dans son 27e rapport sur « L’État du mal-logement en France », la Fondation Abbé Pierre dessinera le portrait d’un pays marqué par la précarité, accentuée par la crise sanitaire, et dont les conséquences directes sont visibles sur le mal-logement. Jeunes entravés dans leur accès à l’autonomie, quartiers populaires relégués, ménages touchés par la hausse des loyers et des prix de l’énergie, services d’accès aux droits et d’accompagnement social engorgés… : la crise du logement continue de fracturer en profondeur notre société.

Ce rapport sera aussi l’occasion de dresser un bilan critique du quinquennat écoulé quant aux politiques du logement, de lutte contre le mal-logement et la pauvreté. Ce mandat s’achève en restant bien loin des promesses d’un « choc de l’offre » de logements et d’une forte montée en puissance du « Logement d’abord » pour les personnes les plus durement frappées par le mal-logement, alors que notre pays compte 300 000 personnes sans domicile. Dans un contexte de choix budgétaires et fiscaux souvent inégalitaires, les politiques du logement ont peiné à inverser la tendance. Les crises des gilets jaunes et du Covid ont conduit à un soutien plus important à l’égard des ménages modestes, mais au final, après cinq ans, les plus pauvres restent les oubliés de ce quinquennat. La politique du « Logement d’abord », très positive dans ses orientations et les initiatives qu’elle a suscitées, est restée trop limitée au regard des coupes massives subies par les APL et le secteur Hlm, si bien que les réponses aux personnes à la rue ou sans domicile continuent à se limiter encore beaucoup trop à des solutions d’urgence précaires.

Enfin, à moins de 3 mois de l’élection présidentielle, la Fondation Abbé Pierre dévoilera ses propositions en matière de logement : relance du Logement d’abord et du logement social, encadrement des loyers, sécurité sociale du logement, redistribution des richesses, éradication des passoires énergétiques… Les principaux candidats seront invités à confronter leurs idées sur ces grands enjeux pour les cinq ans à venir, dans une campagne électorale qui oublie encore trop souvent les plus exclus d’entre nous.

Le prochain rapport sur « L’État du mal-logement en France » sera rendu public lors d’un évènement hybride (digital et présentiel)
au Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris, le mercredi 2 février 2022, à 10 heures.


Il sera présenté à la presse en avant-première et sous embargo le jeudi 27 janvier 2022, à 9 heures 30. Cette conférence de presse sera exclusivement digitale.

Inscription obligatoire pour ces 2 évènements : www.reml2022.fr
 

CONTACTS PRESSE

Solène DALBAN-PILON media@fondation-abbe-pierre.fr • 06 23 25 93 79
Alice DEKKER alice@alicedekker-rp.fr • 06 16 58 21 60