Vous êtes ici :

Plus de 3000 personnes à la rue, en squat, en bidonville dans la métropole lilloise : le cri de l’abbé Pierre est plus que jamais d’actualité…

La Fondation Abbé Pierre, la Fédération des Acteurs de la Solidarité dans les Hauts-de-France et 45 associations qui agissent dans le domaine de la solidarité donnent rendez-vous le jeudi 26 janvier, de 16h30 à 18h30 en face de la gare Lille Flandres, pour relayer le cri de l’abbé Pierre. Des prises de paroles de plusieurs organisations locales sont prévues afin de mettre en lumière l’ampleur et les visages du sans-abrisme dans l’agglomération, de dénoncer les expulsions successives des bidonvilles dans la métropole ou encore d’alerter sur les menaces que la proposition de loi sur les squats et les expulsions en cours d’examen parlementaire fait peser sur les personnes mal-logées.

Tous les jours, dans les lieux d’accueil de la métropole, les associations locales rencontrent des personnes privées de domicile à qui le 115 ne peut pas apporter de réponse positive, faute de places disponibles. Bon nombre d’entre elles n’appellent même plus : l’absence d’espoir de pouvoir trouver une solution, l’épuisement, la lassitude auront eu raison de leur ténacité.

Le gouvernement affirme que « la gestion au thermomètre » est terminée pour faire place à la politique du logement d’abord, et pourtant :
- lorsque les températures chutent brutalement, on ouvre des lieux d’accueil collectif pour les refermer seulement après quelques jours,
- le nombre de logements sociaux disponibles est très insuffisant,
- le nombre de places d’hébergements n’est pas à la hauteur des besoins,
- dans la métropole, des centaines de personnes sont aujourd’hui en grand danger et ne se voient proposer aucune solution d’hébergement ou de logement.

La Fondation Abbé Pierre, la Fédération des Acteurs de la Solidarité dans les Hauts-de-France et les associations de solidarité refusent que cette situation devienne banale et s’indignent collectivement pour que le gouvernement donne des moyens supplémentaires aux autorités locales chargées des politiques publiques de solidarité.

Contacts presse :
Isabelle FOUROT - Fondation Abbé Pierre Hauts-de-France : [email protected] - 06 17 01 08 87
Tiffany THIROLLE - Fédération des acteurs de la solidarité Hauts-de-France : [email protected] - 06 84 03 04 45