Présentation du 23e rapport sur « L’État du mal-logement en France » de la Fondation Abbé Pierre à La Réunion, le 26 avril.
12/04/2018

La Fondation Abbé Pierre publie un nouvel éclairage sur le mal logement à la Réunion, en mettant en avant les chiffres clés du tableau de bord du mal logement, les problématiques du surpeuplement, et en invitant l’ensemble des acteurs engagés dans la logique du logement d’abord à tendre vers un plan « zéro personnes sans domicile ».

Nous estimons a 81 600 le nombre de personnes mal logées à la Réunion, soit 9,6 % de la population. Cette estimation mérite d’être cons lidée avec l’ensemble des partenaires qui souhaitent travailler avec la Fondation sur le sujet. Sachant que l’on constate :

  • Une méconnaissance du nombre de personnes sans domicile, en particulier les personnes sans-abri. Or comment lutter contre le sans abrisme si on ne connait pas l’ampleur du phénomène ?
  • Une augmentation du nombre d’appels au 115 entre 2012 et 2016, avec un taux de non réponse de 61 %. Ainsi, de nombreuses personnes ne trouvent pas de solutions en sollicitant ce dispositif d’urgence quand d’autres, découragées, n’appellent même plus.
  • Un pic record depuis le début de la décennie : plus de 100 ménages expulsés avec le concours de la force publique. L’État ne peut pas défendre le logement d’abord d’un côté, et mettre des personnes à la rue de l’autre. Force est de constater que les actions de prévention contre les expulsions ne sont pas suffisamment efficientes à la Réunion. Dans cette logique, l’accompagnement au droit lié à l’habitat doit se développer.
  • Le surpeuplement est un problème de taille, avec 30 % de la population, soit 259 000 personnes.

Il est de notre responsabilité à tous, citoyens, élus, acteurs institutionnels ou associatifs, de nous mobiliser collectivement pour trouver les solutions garantissant le droit au logement de chaque personne, en veillant à placer au cœur de nos politiques publiques les personnes qui en ont besoin.

 

CONTACT PRESSE

Anne Lambert de Cursay, Chargée des relations médias
media@fap.fr - 06 23 25 93 79