« La Fondation nous permet d’amorcer la pompe ! »

À Remelange, quartier le plus pauvre de Fameck où vit un tiers de la population, la régie de quartier parie notamment sur la couture et la blanchisserie pour favoriser l’insertion.

 

20/07/2020 | Crédits photos : Remelange services

Depuis la crise du Covid, dans les locaux de l’atelier couture situés en plein cœur du quartier, l’activité bat son plein. Ici, environ 1 000 masques sont produits chaque semaine. Au début de la pandémie, de nombreuses habitantes avaient proposé leur service bénévolement et aujourd’hui, 4 femmes en contrat d’insertion travaillent ici tous les jours sur des machines professionnelles.

« Grâce au soutien financier de la Fondation, nous avons pu amorcer la pompe et développer cette activité. L’objectif de notre régie de quartier et des activités d’insertion que nous y proposons, c’est de proposer aux habitants d’essayer avec nous. De s’autoriser à essayer… », précise le directeur de Remelange Services, Khaled Benouadah.

Venir laver et sécher son linge à très bas prix, cela fait plusieurs années que ce service est proposé aux habitants de Remelange qui sont nombreux à ne pas avoir de machine à laver. Aujourd’hui, la régie de quartier compte plus de 200 adhérents qui bénéficient de services très compétitifs, aujourd’hui utilisés également par une partie de la population de Fameck.

« Nous voulons aller plus loin maintenant en proposant plus qu’une simple aide économique. Nous envisageons de faire du portage de linge lavé et repassé à domicile car beaucoup de personnes âgées ne peuvent se déplacer », ajoute Khaled.

Le développement d’activités de service auprès des habitants a notamment été rendu possible grâce au soutien de la Fondation qui, outre l’achat de matériels professionnels de lavage et de couture, finance également un poste de formatrice pour animer l’atelier couture/laverie jusqu’en juin 2021 prochain.

D’ores et déjà, 4 femmes en insertion bénéficient de l’accompagnement de la formatrice professionnelle et au-delà de la production de masques, l’activité de retouche et de découpe se développe peu à peu.

À terme, la régie envisage de lancer une activité de confection de prêt-à-porter accessible aux habitants et la création d’une tenue visible et spécifique à tous les salariés de la régie de quartier est en cours d’élaboration.

« Les personnes en insertion dans cet atelier laverie/couture sont également formées à tous les métiers liés à la blanchisserie industrielle et nous sommes en contact avec les hôtels et les restaurants locaux pour mettre en place des partenariats. »

Autre spécificité de cet atelier, la volonté de préserver l’environnement en utilisant notamment les bâches plastiques obsolètes des entreprises locales pour créer des sacs et des pochettes…

Renforcer les savoir-faire, conforter les savoir-être ; créer des liens intergénérationnels en développant des actions solidaires, économiques et environnementales… la régie de quartier de Remelange un beau pari d'inclusion sociale en agissant sur tous les fronts.