À l’étranger, plus de 80 000 personnes aidées

Fonds d’urgence de la Fondation :  la solidarité et l’action dans l’urgence hors de nos frontières.

21/12/2020 | Crédits photos : UrbaSEN

Face à la crise sanitaire mondiale, la Fondation a tenu à répondre à l’urgence au-delà de ses frontières afin de venir en aide aux populations les plus pauvres qui sont dramatiquement et massivement touchées par le virus, alors même qu’elles n’ont aucun filet de sécurité pour préserver leur santé et vivre au quotidien.

En Afrique de l’Ouest et du Sud, en Amérique Centrale, en Asie, au Moyen-Orient … au total, 500 000 euros de son fonds d’urgence ont été dédiés à l’international pour assurer la survie de milliers de personnes, adultes et enfants, principalement sous la forme d’une aide alimentaire directe (riz, pâtes, huile...) et la distribution de produits d’hygiène (dont des produits pour nourrissons, des serviettes hygiéniques, du gel hydroalcoolique …), mais aussi à travers le financement d’appuis psychologiques face à la hausse des violences familiales ou encore la livraison de matériaux de construction pour abriter les habitants du Salvador et d’Haïti frappés par des tempêtes tropicales à la fin de l’été.



Pour faire face aux besoins les plus urgents liés à la détérioration des conditions de vie, de la baisse d'accès aux biens et services de base, aux soins de santé et au paiement des loyers, au Tadjikistan et au Liban, la Fondation participe également à des programmes d’aide alimentaire ou d’aide financière d’urgence en partenariat avec des agences des Nations Unies comme le Programme Alimentaire Mondial ou encore le Ministère des Affaires Etrangères.

Dans les pays où elle intervient depuis plusieurs années, au Sénégal, à Madagascar, au Burkina Faso, en Haïti… cette aide d’urgence vient s’ajouter aux programmes d’amélioration des conditions de vie et d’habitat menés sur place avec ses partenaires associatifs historiques.

« Comment faire pour répondre aux besoins vitaux ? Quelles sont nos capacités sur place ? Quelles sont les habitants prioritaires ? Notre objectif, c’est de répondre à ces questions dans le contexte de l’urgence de la crise sanitaire et de s’assurer de la pleine efficacité de notre intervention grâce à nos partenaires et à leur réseau », confirme Thierry Hergault, chargé de mission Solidarité Internationale.

Dans le cadre de son fonds d’urgence, la Fondation a également apporté un soutien financier conséquent à Emmaüs International afin de soutenir les communautés qui agissent également au plus près des besoins des plus démunis à travers le monde. Organisation de campagnes de sensibilisation, distributions alimentaires avec des jeunes, mises en place de cantines sociales… différentes actions sont effectivement menées par les communautés depuis avril dernier pour répondre à l’augmentation de la pauvreté localement.