Une Pension de famille avec chantiers d’insertion à la clé

À Cavaillon, les habitants de la Pension participent à des chantiers d’insertion tous les matins.

14/02/2020

Maraîchage, éco-construction, production d’éco-matériaux, glanage… Les quelque 33 ménages qui vivent à la Pension de famille « Le Village » ont un emploi du temps bien fourni. Chaque matinée est dédiée aux activités de production et les après-midi sont réservés à des temps choisis de loisirs, d’activités musicales….

 

« Ce rythme est important dans la valorisation de soi ; ces ateliers sont aussi des endroits de croisement, de liens, de réveil des envies… nous avons 6 ateliers d’insertion et bien sûr, les personnes y participent en fonction de leur capacité physique. Nous allons prochainement développer notre activité maraichage car elle rencontre beaucoup de succès », précise Vincent Delahaye, responsable de la structure.

 

2 soirs par semaine, les hôtes de la Pension de famille laissent les habitants seuls afin de favoriser des temps d’autogestion. Autre particularité de ce lieu de vie, les habitants deviennent régulièrement des « accueillants » dans les deux structures d’accueil de l’association situés à quelques kilomètres. Une expérience qui est vécue quand on le souhaite.

 

Xavier, 53 ans, habite à la Pension depuis 5 ans et participe à l’activité maraichage : « Je passe 20 heures au jardin, j’aime cultiver les légumes et regarder les plantes pousser, leurs couleurs, leurs odeurs… Cela me fascine. Ce lieu de vie me convient vraiment bien, tous les jours, je me dis que je suis content d’être ici ! Je me sens mieux, je parle plus facilement, je suis moins timide. »