Les Boutiques Solidarité de la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre soutient et anime un réseau de 30 Boutiques Solidarité, réparties sur l’ensemble du territoire, dont la diversité des projets et des pratiques en fait la richesse.

08/02/2018 | Crédits photos : © Séb!Godefroy

La création des Boutiques Solidarité (nom donné aux accueils de jour par l’abbé Pierre) est née d’un double constat : la multiplication des situations de grande exclusion et l’absence de structures proposant aux personnes les plus vulnérables, vivant à la rue, en errance, très mal logées, un accueil chaleureux en journée.

Les Boutiques Solidarité s’engagent à assurer à toute personne en difficulté, aussi longtemps qu’elle en manifeste le besoin ou le souhait, un accueil individualisé, non ségrégatif, respectant l’anonymat autour de principes essentiels : l’accueil, l’écoute, l’orientation et l’accompagnement.

Des équipes constituées de salariés et de bénévoles offrent un lien quotidien, une médiation, soutiennent les personnes dans leurs démarches, les accompagnent, facilitent leur accès à la citoyenneté, co-construisent avec elles des réponses adaptées.

En initiant la création de ces lieux au début des années 90, la Fondation Abbé Pierre a souhaité rassembler dans un même espace des moyens et des services permettant aux personnes de se poser, de progressivement reprendre des forces et de retrouver la confiance et les perspectives qu’elles ont perdues.

« Les Boutiques Solidarité, c’est l’accueil de tous, l’accueil anonyme mais chaleureux, autour d’un café, pour une discussion, pour une douche, un peu de repos. C’est un lieu de parole, une adresse, une maison, celle peut-être que l’on n’a pas eue, un tremplin pour repartir avec de meilleures chances. (...) En créant les Boutiques Solidarité, nous avons eu les audaces que n’avaient pas les hommes politiques » Abbé Pierre

Aujourd’hui, la Fondation soutient et anime un réseau de 30 Boutiques Solidarité, réparties sur l’ensemble du territoire, dont la diversité des projets et des pratiques en fait la richesse. Quatre d’entre elles sont gérées directement par la Fondation et 26 par des associations partenaires. Confrontées à l’accueil d’un public de plus en plus divers et de plus en plus nombreux (jeunes, familles, personnes atteintes de troubles psychiques, etc.), leurs missions et leurs actions nécessitent d’être davantage connues.

La Fondation propose des formations, des temps d’échanges et de réflexion, des partenariats nationaux...

Chaque fois que cela est possible, la Fondation rappelle la nécessité d’inscrire les accueils de jour dans une stratégie globale de lutte contre les exclusions et d’accès au logement des personnes sans domicile, fondée sur le principe du Logement d’abord. Il s’agit d’allier des services de première nécessité (hygiène, alimentation), des actions collectives (culture, sport, citoyenneté), un accès aux droits sociaux, à la santé et au logement.

 

Avec votre soutien, vaincre la misère devient possible, merci pour votre don !