Une Boutique Solidarité dédiée à la famille

140 personnes en moyenne sont accueillies quotidiennement à la Boutique. Là, adultes et enfants échappent à la rue.

13/11/2019

Il est à peine 08 heures 30 et déjà des mères de famille s’empressent devant la porte avec leur poussette. La Boutique n’ouvrira que dans une heure et demi mais la queue se forme déjà car derrière la porte, ces femmes savent que leurs enfants seront à l’abri et trouveront des personnes et un espace de vie qui leur apporteront répit, réconfort, soin et écoute.

Alors que la queue se forme silencieusement dehors, les salariés et bénévoles préparent les tables pour le petit-déjeuner dans la cuisine. Baguettes fraîches, confitures, beurre, petits pots, compote… la plupart des produits proviennent de la Banque alimentaire. Chacun fera à sa façon et pourra utiliser la cuisine pour préparer ce dont il a besoin.

Anciennes personnes accueillies, bénévoles professionnels de santé ou du social, salariés (éducateurs de jeunes enfants, travailleurs sociaux, moniteurs éducateurs…), ils ne sont pas moins de 68 à donner vie à la Boutique de 10 heures à 13 heures en accueil des familles à la rue, et de 14 heures à 17 heures, en entretien individuel pour les familles hébergées sans suivi social.

« Ici, on doit se sentir comme à la maison. Les enfants comme les parents sont accueillis et doivent se sentir chez eux. N’oublions pas que les nourrissons, parents et jeunes jusqu’à 18 ans qui viennent ici connaissent la rue en moyenne depuis 5 à 6 mois environ », précise Nathalie Martz, la responsable de la Boutique.

Cuisine, espace de jeux, salle informatique, bureaux, salle de massage, vestiaire… tout ici est conçu pour faire oublier la rue. Partout, des couleurs chaleureuses et un mobilier adapté à la vie quotidienne en famille.

Préparer son petit-déjeuner, suivre un atelier informatique pour rechercher un emploi tout en surveillant son enfant qui dort à côté dans un transat ; choisir des vêtements chauds pour l’hiver qui approche au vestiaire ou tout simplement se reposer dans un espace dédié au lâcher-prise… rien n’est laissé au hasard dans cette structure qui a ouvert ses portes en 2003 et qui a rejoint le 12 novembre, le réseau des Boutiques Solidarité de la Fondation.

Sur place chaque jour, salariés et stagiaires sont notamment soutenus dans leur travail d’accompagnement par 27 « équipiers », d’anciennes personnes accueillies qui sont aujourd’hui sorties de l’errance. Grâce à elles, le soutien apporté aux familles répond à tous les besoins et à toutes les souffrances, aussi subtilement qu’efficacement. Chaque jour, la structure reçoit environ 140 personnes, dont 40 enfants.

Autre spécificité de la Boutique, compléter l’accueil par la présence de professionnels de santé qui proposent leurs services bénévolement chaque semaine: ostéopathe, sage-femme, masseur, puéricultrice, pédiatres se relayent pour apporter aux parents les conseils et les informations nécessaires.

« Quand nous avons ouvert, les familles à la rue n’étaient pas nombreuses. À partir de 2012, il y a eu un basculement. Plus personne n’est préservée. Ici, nous accueillons toutes les familles qui sont hors circuit… elles sont de plus en plus nombreuses. Nous faisons vraiment de l’humanitaire », avoue Nathalie.