Conter et mettre en scène la cité des 4000
03/05/2019

À la Courneuve, au sein de la barre Robespierre qui compte 350 logements, se déroule depuis plus d’un an une expérience artistique et culturelle unique en son genre.

Menée par le Collectif Random, elle a pour but de faire parler les habitants et les murs avant que la barre ne disparaisse. « L’histoire du lieu fait partie de l’histoire de la vie des habitants ici, et sur plusieurs générations. Nous avons bâti ce projet plusieurs temps : d’abord l’appartement témoin qui rend hommage à la cité avec en parallèle, un travail mené avec 2 classes primaires sur un jeu de l’oie réalisé dans la cour de l’école qui gardera la mémoire du lieu. Ensuite, 3 rituels de l’au-revoir qui partent de la parole des usagers et qui vont jusqu’à recueillir celle des experts qui ont construit la cité. Enfin, l’étape des colis qui permettront de collecter tout ce que nous aurons réalisé et de l’archiver sur place, dans les futurs appartements et aux archives de la ville pour laisser une trace », explique Zineb Benzekri, codirectrice du Collectif.

Pour mener ce projet exemplaire soutenu par la Fondation, les membres du Collectif s’installent une semaine/mois dans la barre, aux côtés des habitants.