14 % des Français ont eu des difficultés liées au logement depuis mars 2020

 

Dans son nouveau rapport, la Fondation Abbé Pierre alerte sur les conséquences dramatiques de la crise sanitaire, notamment pour les plus jeunes.

 

28/01/2021 | Crédits photos : Pierre Faure

La Fondation Abbé Pierre présente aujourd’hui son nouveau rapport sur l’État du mal-logement en France. Elle y analyse les conséquences très inquiétantes que la crise sanitaire a eu et va avoir sur le quotidien de millions de ménages en France.

Le sondage IPSOS pour la Fondation Abbé Pierre* « Perception du mal-logement, quel impact de la crise du Covid-19 sur le logement ? » révèle que la situation financière d’un tiers des Français (32 %) s’est dégradée depuis le début de la crise sanitaire. Cette dégradation affecte davantage les personnes déjà les plus fragiles (43 % des 18-24 ans, 55 % des allocataires APL notamment). 14 % des Français ont notamment eu des difficultés liées au logement (paiement des loyers, dégradation du logement) en 2020 et 29 % des Français expriment des craintes liées au logement pour cette nouvelle année.

Les jeunes sont particulièrement touchés par cette crise : ils ont été plus de 20 % à éprouver des difficultés à payer leur loyer et 12 % à voir leurs conditions de logement se dégrader (contre 7 % en moyenne). Rudement confrontés à la précarité, 20 % ont sollicité l’aide alimentaire. Parmi eux, les 3⁄4 sollicitaient cette aide pour la première fois. Enfin, plus d’un tiers d’entre eux (35 %) craint de ne pouvoir faire face à ses dépenses de logement en 2021.

À l’occasion de la présentation de son 26ème rapport sur l’Etat du mal-logement en France, la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme sur la précarisation croissante de la population française et la « bombe à retardement » que représentent les difficultés liées au logement pour les années à venir. Elle appelle de ses vœux une véritable politique structurelle dotée de moyens conséquents pour que, malgré la crise, personne ne soit laissé sur le bord de la route.

* Sondage réalisé du 14 au 15 janvier 2021, sur un échantillon de 1000 personnes.


CONTACTS PRESSE

Anne LAMBERT DE CURSAY, Chargée des relations médias à la Fondation Abbé Pierre • media@fondation-abbe-pierre.fr • 06 23 25 93 79
Alice DEKKERalice@alicedekker-rp.fr • 06 16 58 21 60