Aidez-nous, faites un geste de fraternité

"Partageons, donnons, tendons la main aux autres !" Abbé Pierre

17/12/2018 | Crédits photos : © Catherine Guyot

En cette période de fin d’année qui relève bien davantage de l’épreuve que de la fête pour les plus fragiles d’entre nous, seule votre solidarité nous permettra de leur apporter la chaleur humaine, le réconfort et les secours d’urgence qui les aideront à « tenir » et à reprendre confiance en l’avenir...

Alors n’attendez pas pour faire ce geste de fraternité qui peut sauver la vie, car il y a urgence !

Je vous en remercie sincèrement, et vous rappelle que, si vous êtes imposable, même avec le prélèvement à la source en 2019, le don que vous nous adresserez dès maintenant et avant le 31 décembre est déductible à 75% de votre prochain impôt sur le revenu.

Votre soutien, même le plus modeste, nous sera infiniment précieux pour venir en aide à tous ceux qui auront besoin de nous demain et tout au long de l’hiver. Car comme notre fondateur l’abbé Pierre ne cessait de le rappeler : « Il n’y a pas de petits dons, il n’y a que des dons utiles. »

Plus de 140 000 hommes, femmes et enfants sont aujourd’hui contraints de vivre dans la rue.

Des millions d’autres souffrent de la misère, de l’exclusion, de lourdes difficultés dans leur logement. Et actuellement, certains ont froid, faim, peur...

« Mes amis, au secours ! » criait l’abbé Pierre en plein hiver 1954. Près de 65 ans plus tard, c’est ce même appel à la fraternité qui résonne encore dans nos têtes et doit continuer de guider nos actions.

 D’avance, un grand merci pour votre générosité.

Si vous êtes imposable, le don que vous nous adresserez dès maintenant, et avant le 31 décembre 2018, est déductible à 75 % de votre prochain impôt sur le revenu, dans la limite de 536 €. Au-delà, vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

La mise en place du prélèvement à la source en janvier ne change rien aux déductions dont vous pouvez bénéficier.