Une mère et ses 6 enfants logés dignement

À Wattrelos, la famille H. s’est installée dans une maison entièrement rénovée.

 

20/04/2021

Il aura fallu près d’un an de travaux commencés dès la fin du premier confinement pour remettre en état la maison insalubre : réfection de la toiture et de toutes les menuiseries, isolation totale ; rénovation des sanitaires et reprise des sols, installation d’un chauffage au gaz central et d’un système de régulation…

« Il y a eu de gros travaux et c’est pour cela que nous avons demandé l’aide de la Fondation. Même si le soutien de l’Anah était conséquent, le reste-à-charge n’était pas supportable pour l’occupante, aujourd’hui séparée de son conjoint et propriétaire de la moitié de la maison », précise-t-on à Urbanis, la société de conseils et d’études qui a monté le dossier de financement, obtenu les financements et réalisé la visite de fin de chantier.

« Nous avons également accompagné la propriétaire pour faire valoir ses droits, en formalisant l’occupation du domicile à titre gratuit pour les 6 ans à venir. »

Après avoir vécu dans un F3 à Lille où personne ne pouvait s’isoler, la famille nombreuse a pu emménager dans la maison de 87 m2 qui affiche désormais un gain énergétique de + de 80 %.

 

Depuis un peu plus d’un mois, chacun a trouvé sa place : les grands garçons installés dans le grenier aménagé, les filles à l’étage et le petit dernier dans une chambre avec sa mère.

« Toute notre vie a changé du jour au lendemain ! Les garçons qui sont à la fac et passent le bac peuvent enfin travailler dans le silence. Les filles ont de la place pour jouer… Nous avons un jardin et une terrasse, c’est formidable ! Vraiment, je remercie toutes les personnes qui ont rendu cela possible… La maison est très bien isolée, pour les charges, ça va, j’arrive à m’en sortir avec mon Rsa et les allocations familiales… J’ai emprunté un peu d’argent à ma famille pour pouvoir meubler la maison et je rembourserai petit à petit. L’école des plus jeunes est à juste à côté de la maison, j’ai des grandes surfaces tout près aussi.

C’est vraiment le bonheur, je n’arrive pas à trouver les mots pour dire ce que nous vivons et remercier tout le monde… »