La Fondation Abbé Pierre dévoile
« L’État du mal-logement en Provence-Alpes-Côte-d’Azur ».

 

22/09/2021 | Crédits photos : Sébastien Godefroy

Dans son nouveau rapport régional, la Fondation Abbé Pierre propose un État du mal-logement en Provence-Alpes-Côte-D’azur. Loin des images de carte postale qu’on lui associe régulièrement, la région se caractérise avant tout par l’importance de fortes inégalités sociales et un taux de pauvreté très élevé. D’autant que la crise sanitaire est venue frapper durement les plus de 850 000 personnes qui vivaient déjà sous le seuil de pauvreté quand elle a éclaté. L’importance des coûts du logement, parmi les plus élevés de France, aggrave encore les difficultés pour les ménages.

Le premier chapitre de cet éclairage régional s’attache à démontrer qu’en l’absence de réponses publiques à la hauteur des enjeux et de production de logements sociaux en nombre suffisant, les conséquences pour les ménages les plus pauvres sont immédiates : difficultés à accéder ou à se maintenir dans un logement, ou relégation dans les formes les plus indignes de mal-logement.

Ce rapport régional est également l’occasion pour la Fondation Abbé Pierre d’observer mieux encore le cas de Marseille. La crise sanitaire est venue révéler au grand jour l’immensité des besoins alors que l’autre crise, celle de l’habitat indigne et des multiples délogements consécutifs au drame du 5 novembre 2018, est loin d’être terminée. Les difficultés de relogement des ménages victimes d’habitat indigne interpellent notamment alors que le territoire, et c’est fort heureux, s’engage dans le « Logement d’Abord et la lutte contre le sans-abrisme » à l’invitation du gouvernement.

Cet éclairage contribue ainsi à rappeler les conséquences de l’inaction en matière de logement. La Fondation Abbé Pierre appelle l’ensemble des responsables politiques du territoire à prendre conscience de l’urgence à lutter contre le mal-logement et, alors que le nombre de logement sociaux agréés a dramatiquement chuté ces dernières années, à tout mettre en œuvre pour enrayer la hausse insoutenable des prix des logements en région.