Mal-logement dans le Grand Est :
la Fondation Abbé Pierre présente son 24e rapport
le 24 avril à Metz

15/04/2019 | Crédits photos : Pierre Faure

Une violente crise sociale secoue notre pays. De nombreuses personnes expriment leur crainte de sombrer dans la précarité en raison d’un quotidien de plus en plus difficile. Alors que certains n’ont plus les moyens de se chauffer, que les expulsions locatives atteignent des records, que l’impunité des marchands de sommeil et l’insuffisance des pouvoirs publics en matière d’habitat indigne engendrent des drames, la Fondation Abbé Pierre souligne que la lutte contre le mal-logement doit être une priorité nationale.

Le 24e rapport sur « l’État du mal-logement en France » et un éclairage sur la mise en œuvre du Plan quinquennal pour le « Logement d’abord » à Metz Métropole seront présentés le 24 avril à Metz.

En début de matinée, la Fondation proposera une analyse du mal-logement en France et s’intéressera ensuite aux personnes sortant d’institutions (de détention, d’Aide Sociale à l’Enfance ou d’hôpital psychiatrique), souvent sans accompagnement ni solution de logement. Cette présentation sera illustrée par des témoignages d’acteurs locaux qui développent des actions permettant de sortir de la spirale de ces « sorties sèches ». En fin de matinée, la Fondation reviendra sur la mise en œuvre de la politique du « Logement d’abord » au niveau national puis mettra en évidence les bonnes idées, d’ores et déjà reproductibles, et les insuffisances qu’elle a pu identifier.

L’après-midi, l’équipe régionale analysera la mise en œuvre de la stratégie de « Logement d’abord » sur le territoire de Metz Métropole. Dans une jeune métropole où l’on compte 5 000 logements vacants depuis plus de deux ans et tous parcs confondus, la Fondation s’interroge sur les blocages qui laissent tant de ménages à la porte d’un habitat décent. Quels sont les dispositifs mis en œuvre pour proposer à la location des logements à coût accessible ? Au moment où un plan quinquennal incite enfin à changer de paradigme, quelles sont les dispositifs mis en place par Metz Métropole pour trouver des solutions de logement aux ménages les plus en difficulté sur le territoire ? La Fondation donnera la parole à des acteurs régionaux et montrera, grâce à ces témoignages, le dynamisme depuis de nombreuses années d’initiatives allant dans le sens du « Logement d’abord » et du travail pair.

La journée se poursuivra au Beffroi de Thionville pour l’inauguration de l’exposition «Feuilles éparses. L’abbé Pierre, artiste» à 18 heures.

Conférence de presse mardi 23 avril à 16 h
Présentation publique mercredi 24 avril de 9 h à 16 h

à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (5 boulevard de la Défense - 57000 Metz)

Inauguration de l’exposition « Feuilles éparses. L’abbé Pierre, artiste »
mercredi 24 avril à 18 h

au Beffroi de Thionville (Place du marché - 57100 Thionville)

CONTACTS PRESSE

Anne Lambert de Cursay et Lila David, relations presse Fondation Abbé Pierre
media@fap.fr • 01 55 56 37 45 • 06 23 25 93 79

Véronique Etienne, directrice régionale Grand Est
vetienne@fap.fr • 03 87 18 45 03 • 06 23 42 02 18