Vivre à la rue, on en meurt !

Dans sa nouvelle campagne de sensibilisation, la Fondation Abbé Pierre interpelle les citoyens sur la terrible réalité des plus démunis.

18/11/2019 | Crédits photos : Philippe Echaroux

Paris, le 18 novembre 2019

Cette campagne s’inscrit dans la continuité de celle de l’an dernier, en captant le regard du public, pour lutter contre l’indifférence. Elle expose surtout une violente réalité : la rue et la misère tuent ! Selon le Collectif Les morts de la rue, les personnes sans abri meurent en moyenne avant d’avoir 50 ans, contre 82 ans pour la population dans son ensemble. La rue tue des adultes et des enfants, des migrants et des réfugiés, des personnes reléguées à vivre dans des bidonvilles et des campements. Très crûment, les dates de naissance et de mort sont notifiées sur chacun des visuels de la campagne d’affichage.

Porter son regard sur l’autre, c’est ainsi que  commence la lutte contre l’indifférence et l’exclusion. Ce sont ces regards que la Fondation Abbé Pierre - grâce au travail de l’agence Altmann+Pacreau et sous l’objectif du photographe Philippe Echaroux - a décidé d’afficher sur plus de 7 000 supports sur tout le territoire, à partir d’aujourd’hui. Il est à signaler que les personnes figurant sur les outils de communication sont des comédiens, car il n’est pas acceptable pour la Fondation que des personnes en grande détresse voient leur souffrance s’afficher.

Au-delà des affiches, un clip, réalisé par Denis Rouvre et disponible ICI, sera diffusé sur les canaux digitaux, notamment, et à la télévision.

Par cette campagne, la Fondation Abbé Pierre veut redonner une « voix aux sans-voix » et invite le public à réagir, à leur prêter attention et à leur  porter secours. Elle interpelle les décideurs  politiques sur l’injustice de ces situations. Elle fait résonner à nouveau les mots de l’abbé Pierre,  synthétisés depuis 2016 dans sa signature : « Être humain ».

Avec 550 000 passages par an dans ses Boutiques Solidarité (accueils de jour), la Fondation Abbé Pierre met au centre de son action l’accueil et l’accompagnement des personnes sans domicile et mal-logées.

Cette campagne est aussi l’occasion de rappeler que les actions de la Fondation ne pourraient voir le jour sans la générosité du public et la mobilisation de tous ses donateurs.

https://don.fondationabbepierre.org/laruetue/~-mon-don

« Et les autres? Il me semble que le jour où chacun arrivera à penser aux autres, bien des morts diminueront. »
Abbé Pierre

 

Contact Presse:
Anne Lambert de Cursay et Raphaël Ruggieri, relations presse Fondation Abbé Pierre
media@fap.fr • 01 55 56 37 45