Au Burkina Faso, une nouvelle échelle de coopération

La Fondation pose les premiers jalons d’un partenariat renforcé jusqu’en 2018

16/10/2017

Depuis cet été, la Fondation participe à l’élaboration d’un projet régional de grande ampleur destiné à apporter une offre de logement sécurisée et abordable pour les populations des quartiers précaires, tout autour des villes.

3 villes pilotes sont d’ores et déjà associées au projet : Koudougou, Sikasso et Korhogo aux frontières du Burkina, du Mali et de la Côte d’Ivoire.

Pour développer un tel projet, la Fondation s’appuie sur l’association YAAM qu’elle soutient et finance depuis 2011 dans ses opérations de construction, et d’auto-construction de logements sociaux dans les quartiers périphériques où des milliers de personnes parmi les plus pauvres vivent dans des conditions indignes.

Au total, de 2011 à 2015, l’association YAAM, avec l’aide de la Fondatioin, a pu construire 82 logements  et reloger 688 personnes dans les villes de Ouagadougou, Dori et Fada N’Gourma.

 

Deux projets de solidarité exemplaires

Depuis 2010, avec le soutien de la Fondation, l'association SOLIDARITE GOELO-BURKINA s'est lancée dans la construction d'une résidence pour étudiants sur un terrain dont l'association partenaire locale est propriétaire.

La résidence est située à proximité de l’université de Koudougou, 3e ville du pays avec plus de 200 000 habitants.

Face au nombre croissant d’étudiants (plus de 8 000), majoritairement logés à plusieurs dans des petites surfaces en périphérie de la ville, la résidence de 30 logements répond à un besoin criant de logements abordables pour cette population jeune.

En partenariat avec l'association SOLIDARITE SABOU située à Brest et FAAG-TAABA située à Sabou au Burkina Faso, Electriciens sans Frontières avait été sollicitée en 2016 pour améliorer les conditions de vie et d'hygiène des orphelins du centre d'accueil de Sabou créé en 2005.

Le projet a permis d’alimenter en eau et en électricité le centre d'accueil où sont hébergés 40 enfants.

Le centre est situé en bordure de la route nationale, à 23 km de Sabou. Son fonctionnement est financé par la vente de produits de l'artisanat local réalisés sur place par quelques artistes bénévoles.

L'association SOLIDARITE SABOU de Brest a soutenu le centre dès sa création avec la construction de locaux destinés à l'hébergement et à la formation de la population locale (salle de couture, salle de classe). Sa contribution se poursuit actuellement via un soutien à l'aide alimentaire et à la scolarisation des enfants. La Fondation poursuit son soutien à ce projet.

Enfin, à Ouagadougou, un projet de construction d’un centre d’accueil et d’hébergement pour les enfants des rues devrait être prochainement soutenu par la Fondation pour venir en aides aux enfants des rues très nombreux dans  la capitale.

Aidez-nous à agir ! Donnez Faire un don