Stéphanie Fischer : la poésie au service des mal-logés

Ecrivain, Stéphanie Fischer manie les mots avec brio pour allier poésie, dénonciation et compassion pour les sans-abri.

20/08/2013

Afin d'exprimer concrètement son soutien envers les plus démunis et son engagement à la cause des mal-logés, Stéphanie Fischer a souhaité reverser à la Fondation Abbé Pierre l'intégralité de ses droits d'auteur et des bénéfices de la vente de son livre « Et puis on passe... ».
Ce recueil de poèmes dresse un portrait sans concession de l'univers de la rue et de la pauvreté.

Extrait de "Crescendo"

"Au fond du cœur sa peur grandit face à ces heures sans logis."

Extrait de "à l'inconnu"

"Seras-tu encore là l'hiver prochain toi que je vois chaque matin ?"