Velux France : les salariés se mobilisent au profit de la Fondation.

Améliorer les conditions d'habitat des plus modestes et réduire leurs charges : un projet commun au programme "Toits d'abord" de la Fondation et à Velux France.

Play
30/09/2014

Dans le cadre de ses 50 ans, l'entreprise Velux France a lancé cet automne un défi sportif et solidaire à l'ensemble de ses salariés. Quelque 16 d'entre eux on pu partir à l'assaut du Mont Blanc, toit de l'Europe, visiter le nouveau Refuge du Goûter, situé à plus de 3 000 mètres d'altitude, dont les fenêtres ultra résistantes et d'une conception exemplaire, ont été réalisées par l'entreprise.

Associer cet anniversaire et ce défi sportif à une cause était une volonté de l'entreprise. Le choix de la Fondation Abbé Pierre s'est révélée une évidence grâce à l'une des salariés, Catherine Juillard, qui travaille notamment sur les questions de performance énergétique. 

"Je connaissais la Fondation Abbé Pierre et dès que nous avons cherché une association avec laquelle nous lier pour cette opération, je suis allée sur le site de la Fondation pour regarder ce qu'elle faisait. J'ai tout de suite trouvé que le programme "Toits d'abord" correspondait vraiment à notre démarche.

Les points de convergence sont nombreux : nous travaillons aussi sur la rénovation, les économies d'énergie et la remise à niveaux thermique ainsi que l'amélioration des conditions de vie et de confort des habitants. La question du logement est vraiment le secteur d'activité de Velux France et nous sommes en adéquation avec la démarche de ce programme de la Fondation Abbé Pierre. Pour moi, c'est apparu comme une évidence.

J'ai participé au comptage des pas et c'est vrai que la participation du personnel à cette opération solidaire a été très forte. Il y a vraiment un désir d'être utilie, pas seulement à travers nos produits mais également au niveau des individus."  

 

Agir contre le mal-logement pas à pas

Au-delà du défi sportif honoré par les heureux salariés qui ont eu la chance de vivre une tel événement, l'ensemble du personnel s'est vu proposé de s'associer à cette démarche et à cet exploit de manière solidaire, en comptant leur nombre de pas faits pendant la journée de l'ascension le 11 septembre dernier... Une participation spontanée qui a rencontré un franc succès.

480 000 pas ont été comptabilisés sur la journée, soit l'équivalent de 40 ascensions du Mont Blanc... Un véritable lien s'est tissé entre les salariés "restés en bas" et "ceux partis en haut", qui s'est ensuite matérialisé dans le lien entre Velux France et la Fondation Abbé Pierre. Au-delà du chiffre, l'engouement des salariés à participer symboliquement à cette ascension a conforté la Direction dans sa motivation à agir pour améliorer les conditions de vie des plus démunis.

Cette journée de solidarité de Velux France a permis à la Fondation de recevoir un chèque de don d'un montant de 10 000 euros remis le 28 octobre 2014 et l'ensemble des salariés ont été remerciés pour leur forte mobilisation.