Les arches du Pont de Sully
Des tentes sous les arches du Pont de Sully
30/07/2013
Un jour de l’hiver 1956, un ministre probablement agacé par les interventions publiques de l’abbé Pierre déclare dans un quotidien national : « Les pauvres de l’abbé Pierre n’ont qu’à aller se coucher sous les ponts ! »  
 
Les Compagnons vont alors mesurer les arches du Pont de Sully, à Paris, et se mettent à fabriquer en atelier des panneaux nécessaires à la construction de logements sous l’arche. 
 
 
Un soir, ils bloquent le stationnement sur le quai comme pour un tournage de film et le lendemain les logements sont montés sous le pont. Des familles sont installées dans les logements. Lorsque la police vient pour évacuer les squatteurs, les Compagnons leur disent en leur montrant le quotidien : « On a l’autorisation du Ministre, c’est marqué dans le canard ! »
 

Les  « Don Quichotte » n’ont rien inventé !

 
Déjà en 1956, l’abbé Pierre avait fait installer des tentes sur les quais de la Seine, à Paris, pour sensibiliser l’opinion aux problèmes des sans-abri et interpeller les pouvoirs publics.